Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

FORUM DES ETATS GENERAUX DE L’EMPLOI EN VUE DE LA FORMULATION DE LA POLITIQUE NATIONALE DE L’EMPLOI (PNE).

Dans la poursuite de la feuille de route convenue lors du premier salon de l’emploi (du 02-04 mars 2012), le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale (MFPTSS) et les Partenaires sociaux ont organisé à Ngozi, à l’hôtel « Les Plateaux », du 30 septembre au 2 octobre 2013, le Forum des Etats Généraux de l’Emploi. Cette importante activité était placée sous le haut patronage de S.E. Monsieur le Président de la République et a vu la participation de plusieurs Partenaires Techniques et Financiers (PTF)dont la Coordinatrice du système des Nations Unies et Représentante Résidente du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement)  au Burundi ,  la Banque Africaine de Développement (BAD), l’Organisation Internationale du Travail (OIT), le Fonds International de Développement Agricole (FIDA) et une forte délégation de sept personne du Bureau International du Travail (BIT) à la tête de laquelle la Directrice. Avaient également répondu à ce forum, les Universités, les associations des jeunes, les associations des femmes, les associations des handicapés, les associations des démobilisés, le secteur privé, la Société Civile, et les ONGs, bref tous les acteurs dans le domaine de l’emploi.

Dans le mot d’accueil du Gouverneur de Ngozi, il a remercié son Excellence le Chef de l’Etat d’avoir rehaussé de sa présence les activités, a également remercié le Ministère de la Fonction Publique, du  Travail et de la Sécurité Sociale d’avoir privilégié la province Ngozi et a les a souhaité un agréable séjour.

Que ce soit la Coordinatrice du système des Nations Unies et Représentante Résidente du PNUD au Burundi, le représentant de la Confédération Syndicale du Burundi (COSYBU), le représentant de l’Association des Employeurs (AEB), ils se sont tous réjouis de la tenue tant attendue de ce Forum des Etats Généraux de l’Emploi et ont vivement remercié le Chef de l’Etat de sa présence. Ils ont ajouté que le chômage, quand il atteint des proportions trop élevées, aggrave les inégalités et l’exclusion sociale ainsi que l’insécurité économique et la détresse humaine et que l’emploi inscrit dans le deuxième axe du CSLPII, est la source et le support de la vie. Ils ont été unanimes qu’au regard du nombre de participants et surtout de leur qualité, et le programme du Forum, nul doute que les débats seront riches et que les conclusions et recommandations qui seront formulées, mettrons les bases d’une politique nationale de l’emploi qui répondra mieux aux objectifs de l’emploi et de réduction de la pauvreté.  

Madame la Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale s’est réjouit de voir tous les acteurs rassemblés à Ngozi, pour partager la réflexion sur les voies et moyens pouvant nous permettre de résoudre sérieusement le problème de chômage et de pauvreté de notre population en général et de nos jeunes en particulier.

Elle a en outre  remercié infiniment son Excellence le Président de la République   de sa présence dans les assises du forum. Ceci témoigne encore une fois, de la préoccupation que le chef de l’Etat n’a jamais cessé de démontrer quand il s’agit de débattre des questions sensibles au bien-être de la population. Madame la Ministre a signalé que le problème de chômage se pose avec acuité dans notre pays suite aux crises que notre pays a traversé et a souligné avec véhémence que dans un pays post conflit comme le nôtre, le chômage élevé constitue une menace à la paix sociale, donc un  obstacle à la stabilisation de notre pays en phase de développement, d’où l’impérieuse nécessité d’y remédier par la PNE cohérente et inclusive. Elle a également précisé que des études thématiques ayant un niveau de transversalité à l’emploi ont été préalablement organisées et validées par le Comité Technique Multisectoriel de suivi de la PNE en dates du 21 au 22 Août 2013 pour parier au manque de données statistiques sur l’emploi .Ces études sont les suivantes :celle liée aux défis à l’environnement macroéconomique, les défis liés au mécanismes de financement de l’emploi, l’identification des  créneaux porteurs d’emploi dans notre pays, les question de genre dans la politique de l’emploi, les questions de protection sociales qui sont intimement liées à l’emploi, les problèmes de l’inadéquation entre la formation et l’emploi dans notre pays, la questions de gouvernance et de dialogue social dans la création et la promotion de l’emploi. Ella a par la suite précisé que c’est la première fois qu’un tel Forum ait lieu dans notre pays et a invité tous les participants a y apporté leurs contributions pour rendre le document qui servira à l’élaboration de la PNE impeccable.

Enfin avant de terminer son allocution, elle a remercié les Nations Unies, la BAD, le PNUD, le FIDA et spécifiquement le BIT (Bureau International du Travail), de leurs collaborations et soutiens.

Prenant la parole, son Excellence Monsieur le Président de la République a de prime abord remercier Dieu tout puissant d’avoir rendu possible la tenue du Forum, et a rappelé que l’emploi et la protection sociale sont les grands thèmes mis en avant dans les grands programmes adoptés par le gouvernement notamment la Vision du Burundi 2025,et le CCLPII. Il a ensuite fait savoir qu’aujourd’hui plus qu’hier la création d’emploi n’est pas l’apanage du seul gouvernement, que le partenariat entre le secteur privé et le secteur public entamé depuis 2008 doit être le moteur de la création d’emploi. Il n’a pas caché sa satisfaction que la PNE coïncide avec l’école fondamentale et a demandé que ce forum soit l’occasion pour chaque secteur représenté de s’exprimer librement afin de sortir des recommandations solides à la fin.

Son Excellence Monsieur le Chef de l’Etat a lancé un appel à la jeunesse afin qu’il change de mentalité et adopte une culture entrepreneuriale étant donné que les emplois à la Fonction Publique deviennent de plus en plus rares.

Il a terminé son allocution en remerciant tous les Partenaires Techniques Financiers qui ont donné un appui technique et financier pour la tenue du Forum ; particulièrement le FIDA pour son projet de création de 20.000 emplois en milieu rural d’ici quatre ans dans les provinces pilote de Ngozi et Bubanza.     

Durant le Forum, après la présentation de la synthèse des études thématiques par le consultant International, de brillants exposés relatifs aux sept thématiques ci- haut mentionnés ont été débattus et les participants ont vivement exprimés leurs idées que ce soit en plénière ou dans les travaux de groupes organisés. Mentionnons pour toute fins utiles que quelques expériences réussies de jeunes entrepreneurs ont été entendues, citons à titre d’exemple celle du « Parc des Jeunes Entrepreneurs au Burundi » ; du « Live Mushrooms Power Food » ; du « Réseau des Actions des Jeunes en Action (RGA) » et, du CASTEC.

Avant la clôture des activités par Madame la Ministre, les partenaires sociaux ont sorti une déclaration à l’issue de laquelle ils ont exprimé une profonde gratitude au Chef de l’Etat pour sa participation, et ont félicité Madame la Ministre de la Fonction Publique pour la qualité de l’organisation et ont formulé quelques recommandations pour rendre la PNE effective notamment : la poursuite et l’accélération du processus de formulation de la PNE et du document de sa mise en œuvre pour le grand intérêt de la population résidente du Burundi ; l’harmonisation et la mise en cohérence des documents de politique ayant un lien avec l’emploi ; l’implication de tous les secteurs et partenaires du monde du travail; la mise en place urgente du cadre de coordination ; la prise en compte du facteur démographique dans la formulation de la PNE et ; la production et la diffusion des actes du forum des Etats Généraux de l’emploi.

Madame la Directrice représentante du BIT a souligné que la manière de faire les choses valorise ce que l’on fait et n’a pas manqué de souligner son impression quant au dynamisme qui a caractérisé le Forum ainsi que la participation des femmes et des handicapés. Elle a en outre accepté d’augmenter les appuis ainsi que de faire le plaidoyer auprès des autres PTF pour continuer à aider le Burundi.

Madame la Ministre a clôturé les assises du Forum en remerciant tous les participants à ce Forum en particulier son Excellence Mr Président de la République qui a montré son indéfectible engagement pour promouvoir l’emploi. Elle a assuré que des efforts urgents vont être concentrés sur ce qui peut être fait à court terme pour que la population puisse déjà savourer des fruits de ce forum. Elle a enfin demandé que des panels radio télévisés soient entamés pour sensibiliser les autres jeunes afin de s’imprégner sur ce qui est en train d’être fait en matière d’entreprenariat des jeunes et, que le travail qui va suivre soit aussi impressionnante et, que son plan d’action puisse être très spécifique étant donné que le problème de l’emploi est multidisciplinaire et multidimensionnaire.     

         



Main menu 2

Article | by Dr. Radut