Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L’ELABORATION DU PROGRAMME NATIONALE DE REFORME ADMINISTRATIVE.

Dans l’avant midi du lundi 30 janvier 2017 dans la salle de réunion du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) s’est tenue une réunion du Comité de Pilotage de l’Elaboration Programme National de Réforme de l’Administration Publique (PNRA). Le Comité de pilotage du PNRA a été créé par Décret n°100/101 du 28 mars 2011 portant création et fonctionnement du Comité de pilotage de l’élaboration du PNRA une année avant l’adoption du PNRA par le Gouvernement du Burundi. Il est composé des cadres provenant des différents secteurs comme la Superstructure,  certains ministères et les partenaires sociaux. Cette réunion avait pour but la revue du rapport d’activités de l’année 2016, l’examen du bilan du projet ces quatre dernières années, la prolongation du projet  et la validation du  Plan de Travail (PTA) 2017.

Le représentant du Programme des Nations Unies pour le Développent (PNUD), principal bailleur du projet PNRA, Monsieur Adama Bocar Soka, Directeur Pays Adjoint a fait savoir dans son allocution que le PNUD considère que la réforme de l’administration publique est cruciale pour permettre au Burundi de se mouvoir dans le développement, tirant partie du capital naturel et humain extraordinaire dont il dispose. Il a fait savoir que le PNUD a pris note de la requête du MFPTE du 10 janvier dernier à la suite d’une réunion du Comité de Pilotage qui a eu lieu le 29 décembre 2016 en faveur d’une extension de la période du projet et qu’ils attendent de la réunion que des orientations précises soient formulées par les autorités et que les responsabilités soient bien ciblées afin que le PNUD puisse toujours faire mieux pour le développement du Burundi. Il a terminé en réitérant l’engagement du PNUD à œuvrer au côté du MFPTE pour une administration performante au service de l’intérêt général au centre duquel le peuple du Burundi.

Dans son discours d’ouverture de la réunion, Monsieur Félix MPOZERINIGA Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) a vivement remercié le PNUD par le biais de ses représentants au Burundi pour ses nombreux appuis techniques et financier dans la mise en œuvre du PNRA. Il a également remercié les membres du comité de pilotage pour avoir répondu à l’invitation malgré leurs nombreuses occupations, il n’a pas oublié de remercier toutes les personnes qui de près et de loin apportent leurs contributions à la mise en œuvre du PNRA. Il a fait savoir que plusieurs choses ont déjà été réalisées depuis 2013 jusqu’en décembre 2016, période d’appui du projet par le PNUD. Parmi les nombreuses réalisations citées par le Ministre, nous signalons les suivantes : des retraites gouvernementales qui ont été organisées visant l’appropriation du PNRA par les structures impliquées ; la conduite d’une étude pour l’amélioration de la coordination de l’action gouvernementale ; la mise en place de la politique de gestion des performances dans le secteur public :PGPSP (mise en place des comités ministériels de gestion des performances et leur formation) ; processus de mise en place des Guichets Uniques Provinciaux qui est suffisamment avancés et ; l’interconnexion avec la fibre optique de trois sites du MFPTE (l’ex-building des finances, le Grand Bureau et le Centre de Traitement Informatique). Le Ministre a dit  que le Ministère de la Fonction Publique va prendre le devant dans l’opérationnalisation de la Politique de la Gestion des Performances dans le Secteur Public, qu’à partir du mois de février, tous les employés de la Direction Générale de la Fonction Publique vont signer des contrats individuels. Il a terminé en demandant au PNUD de continuer à appuyer le MFPTE dans ses bonnes initiatives.

Après les présentations faites par la Directrice Nationale du Projet-PNRA et Secrétaire Permanente du MFPTE Madame Marie Rosette NIZIGIYIMANA (Rapport d’activités du PTA 2016, Exposé des motifs pour le renouvellement du Projet, le PTA 2017) et du Conseiller Principal du Projet-PNRA Monsieur Assoumani Saandi (Bilan du PNRA), les participants ont pris la parole et leurs interventions ont été riches et variées. Dans l’ensemble, ils ont énormément apprécié le travail déjà accompli et ont demandé au PNUD de prolonger l’appui au PNRA pendant trois ans pour que toutes les bonnes actions du PNRA déjà amorcée soient achevées.

La réunion s’est clôturée dans une bonne ambiance, les participants ont adopté le PTA 2017, ont validé le rapport des activités de 2016 et ont demandé au PNUD de prolonger l’appui au projet-PNRA pendant les trois années à venir.



Main menu 2

Article | by Dr. Radut