Jump to Navigation

PREMIER DRAFT DU RAPPORT DU PROGRAMME NATIONAL DE REFORME DE L’ADMINISTRATION PUBLIQUE.

Depuis l’adoption du Programme National de Réforme de l’Administration Publique (PNRA) par le Gouvernement du Burundi en 2012 et sa mise en œuvre actuellement, aucun rapport indiquant l’état de mise en œuvre du PNRA avec des chiffres à l’appui n’avais jamais été produit. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui le 22 mars 2018 à l’Hôtel Best Outlook de Bujumbura, le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) via le projet PNRA a organisé un atelier de présentation, d’analyse et validation technique du rapport du PNRA 2017.

Avaient pris part à cette réunion, la Directrice Nationale du Projet-PNRA et Secrétaire Permanente du Ministère en charge de la Fonction Publique, le Conseiller Technique Principal du Projet-PNRA, le Secrétariat Exécutif Permanent de la Réforme de l’Administration Publique (SERAP), les Experts de l’Unité de Gestion du Projet  d’appui à la mise en œuvre du PNRA, le Centre de Traitement Informatique (CTI) et, la Direction Générale de la Fonction Publique.

Avant que l’assemblée présente n’enrichisse le rapport, l’Expert National chargé du Suivi-Evaluation et Capitalisation au Projet-PNRA a fait une présentation sur le projet du rapport de l’état d’avancement du PNRA jusqu’à nos jours. Il a indiqué les limites dans le démarrage de la mise en œuvre du Programme et dans l’élaboration du rapport ainsi que l’état d’avancement de mise en œuvre du PNRA avec des pourcentages indicatifs et estimatifs.

Après les interventions des différents participants, des recommandations ont été émises allant à dans le sens de l’amélioration du rapport.

La Directrice Nationale du Projet-PNRA Marie Rosette NIZIGIYIMANA  s’est énormément réjouie de ce premier draft de rapport sur le PNRA produit depuis la conception du PNRA. Elle a remercié le Conseiller Technique Principal du Projet-PNRA Monsieur Saandi Assoumani à l’origine de cette initiative. Elle a demandé aux participants d’aller lire attentivement le rapport et de l’enrichir, à l’Expert National chargé du Suivi-Evaluation de travailler en collaboration avec les services du Ministère en charge de la Fonction Publique directement impliqués dans la réforme administrative pour avoir des données fiables à mettre dans le rapport. Vu le caractère transversal du PNRA, elle a également conseillé de consulter les programmes sectoriels des autres ministères pour rehausser le pourcentage de l’état d’exécution des actions du PNRA ayant des similarités avec ces autres projets sectoriels. Elle a enfin fait savoir qu’après l’amélioration du rapport, un atelier élargi où les points focaux des autres ministères seront associés sera organisé dans le même but d’enrichir et  d’améliorer ce rapport qui sera finalement un outil de mobilisation de fonds auprès d’autres partenaires techniques et financiers.

  

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut