Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

OUVERTURE D’UN ATELIER DE TROIS JOURS DE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES COMITES MINISTERIELS DE GESTION DES PERFORMANCES DANS L’ADMINISTRATION PUBLIQUE BURUNDAISE.

Dans la journée du 13 novembre 2018 a eu lieu à l’Hôtel King’s Conference Center de Bujumbura l’ouverture d’un atelier de trois jours (13-15 novembre) de renforcement des capacités des Comtés Ministériels de gestion des performances dans le Secteur public.

Les Comités Ministériels de Gestion des Performances (CMGP) sont constitués par quatre (4) membres représentant chaque Ministère et ils sont présidés par les Secrétaires Permanents. Ils ont été instaurés dans chaque Ministère pour faciliter la mise en œuvre effective de la Politique de Gestion des Performances dans le Secteur Public (PGPSP) ainsi que ses outils de mise en œuvre adoptés par le Conseil des Ministres le 22 mai 2014.

Cette activité s’inscrit en outre dans le cadre de l’exécution du Plan de Travail Annuel 2018 du Projet d’Appui à la mise en œuvre du Programme National de Réforme de l’Administration Publique (PNRA), lequel Projet est entièrement financé par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

Lors du Discours officiel d’ouverture de l’atelier, Monsieur NZAMBIMANA Didace, l’Assistant du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) qui a représenté le Ministre  dignement empêché, a de prime abord remercié vivement le PNUD pour son accompagnement technique et financier qu’il ne cesse d’apporter dans la mise en œuvre des Politiques et Programmes du Gouvernement Burundais, en général, et dans la mise en œuvre du PNRA, en particulier. Il a en second lieu adressé ses remerciements à tous les participants qui, nonobstant leurs multiples occupations, ont répondu présent à l’invitation. L’Assistant du Ministre a indiqué l’objectif de l’atelier qui n’est autre chose que le renforcement des capacités des comités Ministériels de gestion des performances afin qu’ils soient suffisamment outillés afin de permettre l’implémentation de cette politique dans leurs secteurs respectifs. Avant de terminer son discours, il a demandé aux participants de suivre attentivement cette formation durant laquelle les principales missions d’un manager seront abordées. Ces missions sont : le développement de la connaissance de soi, la bonne communication verbale, la définition d’une vision et la fixation des objectifs, la gestion des décisions, bâtir des équipes, motiver et influencer, développer les compétences de ses équipes, savoir déléguer, gérer le temps et le stress, gérer les conflits, reconnaître et résoudre les problèmes.

Lors de cette première journée, le constat est que les participants manifestent un grand intérêt par rapport à la matière qui est dispensée  par le Consultant International. La méthodologie adoptée est  celle participative, les participants se sont exprimés librement sur l’un ou l’autre aspect  et ont présentés des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de cette politique. Autre constat positif, la plupart des Ministères ont déjà signé les contrats de performances institutionnelles et individuelles qui sont la pierre angulaire de cette politique. Des choses restent à accomplir mais quand même le train est en marche.

 

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut