Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

LES ENSEIGNANTS ET LE PERSONNEL DE L’ECOLE NATIONALE D’ADMINISTRATION EN COURS D’ETRE SENSIBILISES SUR LA POLITIQUE DE LA GESTION DES PERFORMANCES DANS LE SECTEUR PUBLIC.

C’est au cours de l’avant midi du 22 février 2018 qu’a débuté à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) un atelier de deux jours (22-23 février 2018) sur la sensibilisation sur la Politique de la Gestion des Performances dans  le Secteur Public (PGPSP) à l’endroit des enseignants et du personnel de l’ENA. Cette activité s’inscrit dans la continuation de la mise en œuvre effective du deuxième axe du Projet-PNRA intitulé : « Restaurer les principes de gestion des agents publics autour des valeurs d’équité, de transparence et de performances ».

L’activité est organisée grâce à l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) qui vient de mobiliser une expertise internationale pour assurer le coaching du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi(MFPTE) dans le cadre de la vulgarisation  de  la Politique de la Gestion des Performances dans le Secteur Publique (PGPSP) dans toute l’administration Publique Burundaise.  

Au menu de cette première journée nous trouvons les allocutions des représentants de l’ENA, du PNUD et du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) ainsi que des présentations faites par deux Experts de l’ENA sur la PGPSP et  du Consultant International.

Le Directeur de l’ENA Monsieur Gaston HAKIZA a de prime abord souhaité la bienvenue à tous les participants, il a vivement remercié le PNUD pour ses innombrables appuis octroyés à l’ENA dans le cadre du PNRA. Il a rappelé que l’ENA a été chargée d'accompagner  l’administration publique dans la mise en ooeuvre de la la PGPSP  et que cet atelier de sensibilisation vient à point nommé car il va permettre aux Experts de l’ENA d’acquérir des connaissances nouvelles qui vont leurs permettre d’être à la hauteur dans leur mission. Avant de terminer, il a demandé aux participants de suivre attentivement cette formation.

Monsieur Saandi Assoumani, Conseiller Technique Principal du Projet PNRA qui a représenté le PNUD s’est énormément réjouit de la tenue de cette activité et de la forte participation. Il a fait savoir que cette activité va permettre aux Experts de l’ENA d’être plus outillés qu’auparavant  pour accompagner la Politique de la Gestion des Performances dans toute l’administration Publique Burundaise.

Le discours d’ouverture solennelle de l’atelier a été prononcé par Monsieur Charles BERAHINO Secrétaire Exécutif Permanent de la Réforme de l’Administration Publique (SERAP) qui a représenté le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi. Après avoir vivement remercié le PNUD l’unique Partenaire Technique et Financier qui appui le Ministère en charge de la Fonction Publique dans le cadre du PNRA, il a fait savoir que cette formation est très importante car elle va permettre d’augmenter les experts à l’ENA chargé d’accompagner les Ministères dans la mise en œuvre de la PGPSP. Et d’ajouter que jusqu’à l’heure actuelle, seulement trois Ministères ont déjà signé les Contrats de gestion des performances alors que tous les Ministères sont appelés à mettre en œuvre effectivement cette politique. Il a terminé en demandant aux participants de tirer le maximum de profit de cette sensibilisation de l’expert international.

Notons en terminant que lors de cette première journée, les participants ont pu suivre trois présentations suivant : « Cadrage de la Politique de gestion des Performances au Burundi », « Synthèse de la vision Burundi 2025 er présentation sur le CSLP II » et« la présentation sur la Gestion axée sur les Résultats (GAR) ». Les deux premiers ont été présentés par deux Experts de l’ENA et la troisième par le Consultant International.   

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut