Jump to Navigation

LE PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT DONNE SON ACCORD DE PRINCIPE POUR CONTINUER A FINANCER POUR L’EXERCICE 2018 SES PROJETS DU DOMAINE DE LA BONNE GOUVERNANCE ET L’ÉTAT DE DROIT.

C’est dans l’après-midi du 7 février 2018, à l’Hôtel Best Outlook de Bujumbura  qu’a eu lieu une réunion des Comités de Pilotage conjoints des Projets de l’Unité Gouvernance et Etat de Droit du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour valider leurs rapports 2017 et, leurs Plans de Travails Annuels (PTA) 2018. Lesdits projets ainsi que  leurs ministères d’origines sont les suivants :

-Projet d’Appui à la mise en œuvre du Programme National de Réforme de l’Administration Publique (PNRA) du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi ;

-Projet d’appui au renforcement de l’Etat de Droit au Burundi du Ministère de la Justice et Gardes des Sceaux;

-Projet de la Paix et la cohésion sociale au niveau communautaire du Ministère de l’Intérieur et de la Formation Patriotique et ;

-Projet d’appui à la Stratégie Nationale de la Bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption (SNBGLC) du Ministère à la Présidence chargé de la Bonne Gouvernance et du Plan.

Cette réunion d'une   importance capitale  a été honorée par  la participation du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi, du  Directeur Pays du PNUD  au Burundi et, des représentants des  ministères déjà cités  ci haut , sans oublier plusieurs autres cadres du PNUD, etc.  

Le nouveau Directeur  Pays du PNUD au Burundi Monsieur Alfred Teixeira a indiqué que les projets qui les réunissaient lors de cette journée apportent une contribution importante pour l’atteinte de l’Objectif de développement durable  numéro  seize (16). Cet objectif porte sur le secteur de la Paix, de la Justice et de l’efficacité des Institutions. Il vise l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable. Il s’agit d’assurer l’accès des citoyens à la justice et de mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous. Que pour relever ces défis, la construction d’une administration publique compétente, performante et rendant des services de qualité à la population est incontournable,  et qu’elle passe par le processus de réforme de l’administration publique. À cette fin, la participation au dialogue social doit être renforcée, ainsi que les mécanismes de redevabilité et l’instauration d‘une culture de la performance.  Le Directeur Pays s’est réjoui que nonobstant la complexité du contexte, les résultats atteints par les quatre projets sont satisfaisants.  Il a remercié  les représentants des quatre ministères qui ont répondu à l’invitation,   que leur présence témoigne de leur engagement et de l'importance accordée au partenariat avec le PNUD et aux défis de la réforme de l’administration Publique.

Que ce soit le Ministre en charge de la Fonction Publique, les Assistants des Ministères  en charge de la Justice, et de la Bonne Gouvernance  qui ont prononcé des discours, ils ont tous  vivement remercié le PNUD, unique Partenaire Technique et Financier  (PTF) pour ses nombreux  appuis multiples et multiformes qu’il n’a cessé de les accorder  depuis le début de leurs projet jusqu’à nos jours, tout en précisant que les autres PTF les ont lâchés. Ils lui ont demandé en premier lieu d’accepter de financer leurs PTA 2018 et après 2018, de continuer également à les accompagner.

La réunion qui a terminée  en fin d’après-midi de la même journée a été un véritable succès, les Comités de Pilotage ont validé les rapports de l’année écoulée et les PTA 2018  des quatre projets. Le plus important de tous, le PNUD a donné son accord de principe pour le financement des quatre Projets pour l’exercice 2018.

En clôturant  les activités, le Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi Monsieur Félix MPOZERINIGA a énormément remercié du fond du cœur le PNUD pour l’accord de principe de la reconduction du financement  pour l’année  2018 des  quatre Projets. Il a conseillé à tous les projets de doubler d’efforts pour le succès de leur projet pour le bien de la nation, surtout de bien planifier leurs activités,  qu’ils soient sures de pouvoir réaliser toutes les activités auxquelles ils ont demandé du budget.

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut
after effects