Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

LE MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE L’EMPLOI ET L’UNITE DE GESTION DU PROJET D’APPUI A LA MISE EN ŒUVRE DU PROGRAMME NATIONAL DE REFORME DE L’ADMINISTRATION PUBLIQUE PLANIFIENT ENSEMBLE LEURS PLANS DE TRAVAIL ANNUELS 2018.

Dans le souci d’une meilleure planification pour la concrétisation effective des 35 actions du Programme National de Réforme de l’Administration Publique (PNRA), le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) et l’Unité de Gestion du Projet d’Appui à la mise en œuvre du PNRA ont conjointement organisé jeudi 16 novembre 2017 à l’Hôtel le Chandelier de Bujumbura, un atelier de planification pour le Plan de Travail Annuel (PTA) 2018.  Cet atelier s’est tenu en présence de certains cadres du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et des différents hauts responsable des institutions qui composent le MFPTE. Cet atelier a été tenu grâce à l’appui financier du PNUD via le Projet d’Appui à la mise en œuvre du PNRA.

Avant que les présentations proprement dites ne commencent, Madame Marie Rosette NIZIGIYIMANA, Secrétaire Permanente du MFPTE et Directrice Nationale du Projet PNRA qui a présidé la réunion, a fait savoir que cette dernière est d’une importance capitale pour la continuation de la mise en œuvre effective des actions du PNRA. Elle a rappelé que le MFPTE pilote la réforme de l’administration publique et, qu’à ce titre elle doit prendre le devant dans la mise en œuvre du PNRA, car charité bien ordonnée commence par soi-même.  En continuant, elle a demandé à toutes les institutions du Ministère de prévoir dans leur Plan de travail annuel 2018 ne fut ce que deux actions concernant le PNRA. A titre indicatif,  elle a suggéré de planifier la signature des contrats de performances et que jusqu’au mois de janvier 2018, tous les employés devront avoir signés ces contrats.   Elle a terminé en remerciant du fond du cœur le PNUD, unique Partenaire Technique et Financier du PNRA pour les nombreux appuis techniques et financiers qu’il ne cesse d’octroyer au MFPTE via le Projet-PNRA dont la tenue de cet atelier.  

Au cours de cet atelier qui a débuté à 9 heures de l’avant midi et qui a pris fin à 15heures de l’Après-midi, toutes les institutions du MFPTE et l’unité de gestion du Projet d’Appui à la mise en œuvre du PNRA ont présenté leur projet de PTA 2018. La réunion technique était animée et interactive, les activités étaient organisées à telle sorte qu’après chaque exposée, les autres participants prenaient la parole pour poser des questions ou donner des propositions sur l’une ou l’autre activité.

Les institutions du MFPTE qui ont présenté leurs plans d’actions sont : la Direction Générale de la Fonction Publique (DGFP), le Secrétariat Exécutif Permanent de la Réforme de l’Administration Publique (SERAP), l’Inspection Générale de la Fonction Publique (IGFP), l’Inspection Générale du Travail et de la Sécurité Sociale (IGTSS), la Direction Générale du Travail, l’Ecole Nationale d’Administration (ENA), l’Office Burundais de l’Emploi et de la Main d’œuvre (OBEM), le Secrétariat Exécutif Permanent du Comité National de Dialogue Social (SEP/CNDS), la Direction Générale de l’Enseignement des Métiers, de la Formation Professionnelle et de l’Alphabétisation des Adultes (DGEMFPEA) et,  le Centre de Formation et de Perfectionnement Professionnel de Bujumbura sis à Nyakabiga. Le dernier  exposé  était la présentation du Conseiller Technique  Principal (CTP) du Projet PNRA Monsieur Saandi Assoumani. Il a succinctement présenté les activités prévues pour 2018, il a également montré  le bilan satisfaisant du Projet-PNRA ainsi que les forces et les faiblesses du Projet.

Nous pouvons affirmer sans risque de se tromper que la réunion a été un véritable succès, les projets de PTA 2018 présentés ont été critiqués et amandés et cela présente l’avantage d’avoir de bons plan d’actions muris.

Madame la Secrétaire Permanente du MFPTE et Directrice National du Projet-PNRA a remercié les participants de l’intérêt manifesté le long des travaux. Elle a de façon particulière remercié les cadres du PNUD qui ont pris part à l’activité et qui ont apporté toutes leurs expertises et savoir faire le long des travaux. Elle a demandé à toutes les institutions de doubler d’efforts et de prendre le devant dans l’opérationnalisation des 35 actions du PNRA et de tenir en compte de toutes les recommandations soulevées.

Les participants se sont convenus de se rencontrer encore une fois au mois de janvier 2018 pour une formation de mise à niveau sur la Politique de la Gestion des Performances dans le Secteur Public et ses outils de mise en œuvre avant la signature proprement dite  des contrats de performance par tous les employés du MFPTE.

 

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut