Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

LANCEMENT DE L’ETUDE SUR LES DISPARITES ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES DANS L’ADMINISTRATION PUBLIQUE BURUNDAISE.

Dans l’avant midi du vendredi 29 septembre 2017, à l’Hôtel Best Out Look de Bujumbura, le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) avec l’appui de son principal Partenaire Technique et Financier pour le Programme National de Réforme de l’Administration Publique (PNRA), PNUD, a organisé un atelier de lancement officiel de l’étude sur les disparités entre les hommes et les femmes dans l’administration publique burundaise. Plusieurs hautes personnalités ont pris part à cette activité en l’occurrence les représentants : de la Superstructure, du parlement, des agences du système des Nations Unies, les points focaux genre de tous les Ministères, et les médias, etc.

Madame Donatienne GIRUKWISHAKA, Directrice Générale de la Promotion de la Femme et de l’Egalité du genre au Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre a fait savoir que l’étude sur les disparités entre les hommes et les femmes vient à point nommé au sein de l’administration publique burundaise, étant donné que le Burundi fait face à un manque de données statistiques dans plusieurs secteurs, en particulier celle désagrégées par sexe. Elle a promis que les services techniques de son Ministère ne ménageront aucun effort pour aider les consultants chaque fois que de besoin et à demander à tous les points focaux genre de tous les ministères de coopérer avec les consultants.

Quant à la Directrice Pays du PNUD au Burundi, Madame Nathalie BOUCLY, elle a félicité le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi et toute l’équipe du Projet-PNRA pour avoir organisé cet atelier qui revêt d’une grande importance dans le Développement socio-économique du pays. Elle fait savoir que l’étude va contribuer à la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) dont l’ODD5.1. : « Veiller à ce que les femmes participent pleinement et efficacement aux fonctions de direction à tous les niveaux dans la vie politique, économique et publique et y accédant à un pied d’égalité ». Elle a également indiqué que l’étude constitue une occasion de relever les contraintes qui heurtent les personnes vivant avec handicap dans l’accès aux emplois publics. Elle a demandé aux Consultants de produire un travail de qualité et aux Institutions Publiques de fournir toutes les données nécessaires aux consultants.

Dans le discours d’ouverture solennelle de l’atelier, Monsieur Félix MPOZERINIGA, Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi a vivement remercié le PNUD à travers la Directrice pays du PNUD au Burundi pour les nombreux appuis tant techniques que financiers qu’il ne cesse d’octroyer au MFPTE dont le présent atelier. Il a également remercié tous les autres participants qui ont suspendu d’autres activités pour venir au lancement de cette étude. Monsieur MPOZERINIGA a continué en indiquant que pour la mise en œuvre effective de la Politique Nationale sur le Genre (PNG) adopté par le Gouvernement du Burundi en 2012, le MFPTE avec l’appui du PNUD, vient de recruter une équipe nationale d’experts afin de dresser un état des lieux des disparités entre hommes et femmes dans l’administration publique burundaise, de faire une analyse des causes directes ou indirectes, et de faciliter une réflexion des acteurs en vue d’identifier les pistes susceptibles de dresser les disparités constatées. Il a terminé en lançant un vibrant appel à toutes les institutions publiques de faciliter la tâche aux Consultants en leur fournissant toutes les données nécessaires et autres indications utiles pour l’aboutissement de ce travail combien important pour le décollage économique de notre chère patrie. Les participants ont suivi avec attention particulière les présentations des consultants nationaux Monsieur Joseph Butoyi et, Madame Sabine NSABIMANA. Ils ont posé des questions qui ont eu toutes des réponses satisfaisantes sans oublier d’émettre des recommandations pour le bon déroulement de l’étude.



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut