Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

LANCEMENT D’UN ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITES SUR LA GESTION DES PERFORMANCES DANS LE SECTEUR PUBLIC ET LE LEADERSHIP FÉMININ DANS L’ADMINISTRATION PUBLIQUE.

Son Excellence Monsieur le 1er Vice-Président de la République du Burundi Monsieur Gaston SINDIMWO a procédé mardi 7 novembre 2017 au lancement officiel, à l’Hôtel Royal Palace de Bujumbura d’un « atelier de renforcement des capacités sur la gestion des performances dans le secteur public et le leadership féminin à l’endroit des femmes leaders de l’administration publique burundaise ». Cette activité a vu la participation de plusieurs personnalités de divers horizons dont les représentants du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), des cadres de la Superstructure, des ministres, des parlementaires, des Secrétaires Permanents des différents ministères et des Directeurs Généraux, etc.  L’atelier a été organisé par le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi (MFPTE) avec l’appui du PNUD via le Projet-PNRA.

Cet atelier qui durera trois jours du 7 au 9 novembre 2017 vise la sensibilisation des femmes leaders de l’administration publique burundaise à l’appropriation de la Politique de la Gestion des Performances dans le Secteur Public et à prendre le devant dans sa mise en œuvre.

Le représentant du PNUD à cette activité Monsieur M. Adama Bocar Soko a indiqué que l’appui du PNUD dans cette activité entre dans le cadre de son action d’accompagnement du Burundi dans deux grands chantiers majeurs : celui de la réforme de l’Administration publique et celui de la promotion de l’équité du genre. Il a fait savoir que le PNUD apporte depuis 2013 son appui technique et financier au PNRA considérant que le Burundi a besoin d’une administration solide sur laquelle s’appuyer pour relever les défis auxquels il est affronté, à l’instar des autres pays en développement. Et d’indiquer que l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes sont au cœur du mandat du PNUD visant un monde plus équitable et plus durable qui se traduit par l’intégration transversale du genre dans tout son programme et la mise en œuvre d’une initiative particulière de certification des bureaux pays. Il a indiqué également que le PNUD salut avec force les initiatives du Gouvernement du Burundi à travers le MFPTE tendant à concilier réforme administrative et égalité genre.

Le Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi Monsieur Félix MPOZERINIGA après avoir remercié le Premier Vice-Président de la République pour avoir rehaussé de sa présence les cérémonies d’ouverture de l’atelier , a vivement remercié le PNUD unique Partenaire Technique et Financier dans le cadre de la réforme de l’administration publique  pour ses nombreux appuis techniques et financiers qu’il ne cesse d’octroyer au MFPTE depuis l’élaboration du PNRA jusqu’à ce jour.  Il a indiqué que la planification et la gestion axée sur les résultats sont des piliers pour l’atteinte des résultats dans toute l’administration et que la participation de la femme dans les différentes réformes administrative, politique, sociale et économique, leur dynamisme dans la construction et le développement du pays reste capital.

Procédant à l’ouverture solennelle de l’atelier, S.E M. le premier Vice-Président de la République du Burundi a lui aussi remercié du fond du cœur le PNUD pour ses appuis multiples au Gouvernement du Burundi, en général, et à la mise en œuvre du PNRA en particulier. Il a indiqué en outre que le PNRA n’a pas oublié d’intégrer le genre dans sa mise en œuvre, qu’un « Guide d’intégration du genre dans le PNRA » réalisé en 2012 a révélé que 26 actions sur les 35 que comporte le PNRA se prêtent le mieux comme portes d’entrée pour l’intégration du genre. Il a enfin demandé aux participants de suivre attentivement toutes les présentations et d’être des portes flambeaux en leur qualité de leader féminin de l’administration publique burundaise dans l’opérationnalisation de cette politique.

Au cours de cet atelier qui prendra fin jeudi 9 novembre 2017, les participants vont suivre les présentations des experts de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA)qui a eu le mandant de pilotage de la politique à travers toute l’administration publique et, le partage d’expérience de certaines femmes leaders qui occupent des hautes fonctions dans le pays et dans le système des Nations Unies.

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut