Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

CLOTURE DES ATELIERS MINI SECTORIELS SUR LA REVISION DU CADRE INSTITUTIONNEL, LEGAL ET REGLEMENTAIRE DE LA FONCTION PUBLIQUE BURUNDAISE.

Les ateliers mini-ateliers sectoriels sur le projet de révision du cadre Institutionnel, Légal et Règlementaire de la Fonction Publique Burundaise débutés en date du 4 décembre 2018 à Best Outlook Hôtel de Bujumbura ont pris fin ce vendredi 7 décembre 2018.

Les ateliers sectoriels ont été couronnés de succès car une soixante de cadres provenant de seize ministères ont pu suivre attentivement les raisons qui sont à la base du projet de révision de ces textes de loi. Rappelons-le encore une fois, les raisons qui sont à l’origine de la révision du cadre Institutionnel, Légal et Règlementaire de la Fonction publique Burundaise sont les suivantes :

  • Pour intégrer directement des préoccupations du PNRA sur:
    • Une meilleure structuration de la fonction publique (grille, corps)
    • Les structures de gouvernance de la fonction publique,
    • Le régime disciplinaire et son fonctionnement,
  • Pour intégrer les résultats de travaux complémentaires au PNRA :
    • Classification des emplois,
    • Politique de performance,
    • Charte du service public.

Les débats durant les trois jours ont été riches variés, le Consultant  International Monsieur Laurent Viguier a présenté succinctement la charpente du futur cadre légal.  La stratégie du Programme National de Réforme de l’Administration Publique (PNRA) vise :  une architecture complète mais simplifiée (un statut général, des statuts particuliers pour un nombre réduit de corps [+ les statuts constitutionnels] et ; dans une étape transitoire,  instaurer de véritables divisions de grades dans les 3 catégories actuelles (avec conditions d'avancement) dans un statut général.

Le consultant a recueilli avec attention particulière toutes les suggestions et propositions soulevées par les participants et, il va à partir de ces dernières, s’atteler  au travail d’élaboration de ce nouvel cadre juridique de l’administration publique Burundaise. L’année prochaine comme il l’a annoncé, il retournera avec le premier draft qu’il va leur présenter pour avis et considérations.

Terminons en soulignant que ces ateliers qui ont été organisé grâce à l’appui technique et financier du  Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) dans le cadre du PNRA constitue la poursuite de la mise en œuvre effective du deuxième axe  dudit programme qui vise la restauration des principes de gestion des agents publics autour de valeurs d’équité, de transparence et de performance.   

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut