Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

CLOTURE DE L’ATELIER DE TROIS JOURS DE FORMATION DES COMITÉS MINISTÉRIELS DE GESTION DES PERFORMANCES.

L’atelier de trois jours de formation des Comités Ministériels de gestion des performances dans l’administration publique burundaise qui avaient débuté en date du 13 novembre 2018 à l’Hôtel King’s Conference Center de Bujumbura vient de se terminer avec succès le jeudi 15 novembre 2018. L’atelier s’est très bien déroulé dans une véritable ambiance caractérisée par des échanges fructueux, des témoignages et des cas pratiques. Il a permis  aux participants de :

- rappeler les principes de gestion des performances ;

-faire un bilan de l’implantation de la gestion des performances dans les ministères et institutions ;

-de s’approprier ces outils (contrat de performances institutionnelles, contrats de performances individuelles, formulaire d’évaluation annuelle) et ;

-rappeler les cinq (5) missions d’un manager et approfondir les dix (10) points de compétences managériales.

Une des participantes à cette formation qui est membre du Comité Ministériel de Gestion des Performances au Ministère des Droits de la Personne Humaine, des Affaires Sociales et du Genre Madame HABONIMANA Louise que nous nous sommes entretenus à la fin de la formation s’est énormément réjouie de la tenue de ce genre de formation, car elles sont très bénéfiques et utiles dans la mise en œuvre effective de la Politique de Gestion des Performances dans le Secteur Public (PGPSP). « Cette  formation n’est pas la première, c’est la troisième ou la quatrième, toutes ces formations nous ont été d’une grande importance dans la mise en œuvre de la PGPSP. C’est grâce aux premières séries de formations qu’on a pu organiser de notre tour dans notre ministère, des formations où les employés ont été formés sur l’élaboration de cahiers de charges et, les contrats de performances. Les résultats sont très satisfaisants car, la grande majorité des employés du ministère ont déjà signé les contrats de performances institutionnelles et individuelles.   De plus, bien qu’on a déjà signé les contrats de performances, bientôt on procédera à l’étape d’évaluation de la mise en œuvre dans notre ministère, les connaissances acquises m’aidera à bien faire ce travail. Enfin, les missions du manager qu’on a apprises m’ont profondément marquées et cela va m’aider dans mon travail de tous les jours, en cas de conflit au travail par exemple, j’apporterai ma contribution pour le résoudre pacifiquement grâce aux techniques apprises ».

Procédant à la clôture de l’atelier, le Secrétaire Exécutif Permanent de la Réforme de l’Administration  Publique (SERAP) Monsieur Charles BERAHINO a vivement remercié tous les participants qui ont pris part à l’atelier, il leur a demandé de continuer la mise en œuvre effective de ladite Politique qui n’a d’autres but que d’offrir aux citoyens des services de qualités en prônant une culture de redevabilité au sein de l’administration publique Burundaise. Il a remercié le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) pour ses appuis nombreux et variés dans la mise en œuvre effective des actions du Programme National de Réforme de l’Administration Publique (PNRA), dont le financement de la présente formation.  

Il a enfin saisi de l'occasion pour  inviter les participants de participer à une autre formation de quatre jours  de renforcement des capacités des Ressources Humaines des Ministères qui débuté lundi le 19 janvier 2018. 

 

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut