Jump to Navigation

ATELIERS TRIPARTITES D’AMENDEMENT DU CODE DU TRAVAIL

En date du 12 et du 13 septembre 2017, dans les enceintes du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi s’est tenu les troisième et quatrième ateliers tripartites d’amendement du Code du travail. Cette nouvelle série de réunions a vu la participation des représentants du Gouvernement du Burundi, des représentants de la Confédération Syndicale du Burundi (COSYBU) et des représentants de l’Association des Employeurs du Burundi (AEB). Les débats de ces réunions portaient sur la révision de tous les articles contenues dans le Code du travail ainsi que les textes d’applications dudit Code. Les trois parties engagées dans ce processus ont échangé sur l’amendement des articles dans un climat d’entente tout en essayant de défendre chacun ses positions. Selon le Directeur Générale du Travail, Monsieur Benjamin NKESHIMANA, la révision du Code du travail s’inscrit dans la volonté du Gouvernement de réformer le droit du travail en l’harmonisant avec les lois en vigueur dans la Communauté Est-africaine mais également en amendant les articles qui ne sont plus adaptés au contexte actuel du monde du travail. A l’issue des travaux, un avant-projet du Code du Travail sera présenté pour être étudier et ratifier par le Parlement. Depuis 2015, le Gouvernement du Burundi à travers le Ministère ayant le travail dans ses attributions a entrepris la réforme du Code du travail dont la dernière révision date de 1993. Ce chantier a débuté par la mise en place d’une Commission Ministérielle qui a émis les propositions de l’Etat, lesquelles servent dans les négociations en cours dans les ateliers tripartites d’amendement du Code du travail.



Main menu 2

Article | by Dr. Radut
after effects