Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

ATELIER DE VULGARISATION DE LA CHARTE NATIONALE DE DIALOGUE SOCIAL ET DE MISE EN PLACE DU COMITE PROVINCIAL DE DIALOGUE SOCIAL (CPDS) A BURURI

En date du 19 septembre 2017, dans la province de Bururi, s’est tenu un atelier de vulgarisation de la CharteNationale de Dialogue Social et de mise en place du Comité Provincial de Dialogue Social (CPDS) à Bururi. Le lancement de cet atelier a vu la participation de l’Assistant du Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi, en compagnie du Président du Comité National de Dialogue Social (CNDS) et du représentant du Gouverneur de la province de Bururi. Dans son allocution, l’Assistant du Ministre, Monsieur Didace NZAMBIMANA a rappelé aux participants l’importance de la Charte Nationale de Dialogue Social, qui constitue la bible en matière de négociation dans le monde du travail au Burundi. En outre, l’Assistant du Ministre a indiqué que le Gouvernement du Burundi, à travers le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi s’est engagé à asseoir la paix sociale en passant par une grande implication des partenaires sociaux. Monsieur NZAMBIMANA a indiqué que la mise en place du Comité Provincial de Dialogue Social (CPDS) s’inscrit dans le cadre d’une décentralisation structurelle qui vise à doter toutes les provinces du pays de Comités Provinciaux de Dialogue Social (CPDS). Après ce mot d’ouverture, Madame Béatrice HAVUGINOTI, Membre du Comité National de Dialogue Social, a pris la parole pour présenter sur la Charte Nationale de Dialogue Social ainsi que le Comité National de Dialogue Social. La conférencière a d’abord passé en revue l’historique de la Charte Nationale de Dialogue Social. Elle a indiqué que la mise en place de la Charte a débuté avec une étude de faisabilité. Cette étude a permis d’abord de créer un cadre de renforcement du dialogue social, ensuite s’en est suivi un comité qui a élaboré ladite Charte et a mis en place le Comité chargé de son suivi, lequel compte un Président et 21 membres. Pour finir, madame Béatrice HAVUGINOTI, a mentionné que le rôle du Comité National de Dialogue Social(CNDS) et de prévenir les conflits sociaux en promouvant un travail décent. Le deuxième conférencier du jour qui était le Président du Comité National de Dialogue Social (CNDS) a, à son tour, montré les réalisations déjà accomplies par le CNDS dont la cessation des grèves. Il a aussi mentionné que le meilleur moyen de résoudre les conflits sociaux est la négociation à défaut la conciliation des parties prenantes. Après ces deux exposés et une séance de questions et de réponses, les participants ont formé le Comité Provincial de Dialogue Social (CPDS) qui devait comprendre trois représentants du Gouvernement, trois représentants des travailleurs et trois représentants des employeurs. Les travaux se sont terminés par la présentation du Comité et les mots de remerciements pour le pas franchi.



Main menu 2

Article | by Dr. Radut