Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

ATELIER DE VALIDATION DU PLAN D'ACTION NATIONAL POUR L'EMPLOI DES JEUNES AU BURUNDI 2021-2025

 

En date du 22 Juin 2021 dans les enceintes de l’Hôtel Royal Palace à BUJUMBURA, Sous le Haut Patronage de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre de la République du Burundi, le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi a organisé un Atelier de validation du Plan d’Action National pour l’Emploi des Jeunes (PANEJ) , au Burundi pour la période de 2021-2025.

L’objectif de cet atelier était de montrer aux participants la préoccupation du Gouvernement du Burundi via le Ministère ayant le travail et l’emploi dans ses attributions sur la question du chômage qui affecte les jeunes à travers le monde entiers en général et le Burundi en particulier. La Ministre ayant en  charge le travail et l’emploi dans ses attributions, Madame BANYANKIMBONA Domine, a montré que le chômage pour les jeunes est une grande préoccupation pour le Gouvernement du Burundi et que le taux de chômage à l’échelle mondial est de 13,6%  selon les statistiques de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

Elle a rappelé que le Gouvernement a mis en place un service public d’emploi qui est l’Office Burundais de l’Emploi et de la Main d’œuvre (OBEM), dont la mission est d’assurer le suivi de mise en œuvre de la Politique Nationale de l’Emploi et d’autres outils y afférant, renseigner régulièrement les emplois créés et d’autres informations sur le marché du travail Burundais et même de la sous-région EAC.

Pour le côté du Gouvernement, le Premier Ministre de la République du Burundi a remercié vivement le Ministère ayant le travail et l’emploi dans ses attributions pour avoir organisé cet atelier ainsi que la Banque  Africaine pour le Développement (BAD) qui a financé cette activité. Il a d’abord rappelé le slogan du Gouvernement LETA NKOZI, LETA MVYEYI «que chaque poche ait de l’argent et chaque bouche ait à manger». Il a également  rappelé aux participants que les jeunes représentent un levier incontournable dans le développement et que les jeunes non employés  peuvent constituer un danger dans le développement économique , raison pour laquelle le Gouvernement du Burundi a réservé une place dans le plan national du développement (PND) pour leur employabilité et a encouragé les jeunes dans la création des emplois  génératrice de revenus. C’est dans cette perspective que le gouvernement du Burundi a créé des Banques comme la Banque d’Investissement pour les jeunes et pour les femmes dans le but d’appuyer leurs projets de développement ; ce qui impose une synergie avec d’autres partenaires et acteurs afin de mettre ensemble les ressources financiers pour la création de l’emploi.    


 



Main menu 2

Article | by Dr. Radut