Web
Analytics Made Easy - StatCounter
Jump to Navigation

ATELIER DE PRESENTATATION D’UNE APPLICTION WEB DE GESTION DES PERFORMANCES INSTITUTIONNELLES ET INDIVIDUELLES DANS L’ADMINISTRATION PUBLIQUE.

La mise en application effective  des actions du Programme National de Réformes de l’Administration Publique (PNRA) s’accélère positivement. C’est dans ce cadre qu’un atelier de présentation d’une application web de gestion des performances institutionnelles et individuelles dans l’administration publique a eu lieu ce vendredi 21 décembre 2018 à King’s Conference Center de Bujumbura. Cette activité a rassemblé des cadres de l’administration publique burundaise parmi lesquels ceux de la Superstructure et, une représentation du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), unique Partenaire Technique et Financier du Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi  (MFPTE) dans le cadre du PNRA.

L’application web a été élaborée par le cabinet International SIMAC et, elle va aider ‘Administration Publique Burundaise à mieux suivre la mise en œuvre de la Politique de Gestion des Performances dans le Secteur Public (PGPSP).

La Directrice pays adjointe en charge des Opérations au PNUD, Mme Binta Sanneh a, au nom du Représentant Résident du Programme des Nations Unies au Burundi indiqué dans son mot de circonstance que le PNUD est fier du pas déjà franchi dans la mise en œuvre effective de la Politique de la Gestion des Performances dans le Secteur Public (PGPSP), où  (11) sur 21 Ministères ont déjà signé des contrats de performances institutionnelles et individuelles. Nonobstant cette volonté du Gouvernement le suivi d’une politique d’une telle ampleur s’appliquant sur l’ensemble des ministères, des directions qui a vocation à s’élargir sur l’ensemble des cadres, est un grand défi.  Ainsi, l’outil de planification, de suivi et d’évaluation des performances institutionnelles et individuelles est une réponse à ce défi. Il s’agit d’un support précieux pour l’élaboration du plan d’actions gouvernemental, sa déclinaison en plans d’actions ministériels, en plan d’actions intra-ministériel et en objectifs de performances individuelles pour les cadres. Il permet aussi de faire le lien entre les plans d’actions annuels et les cadres programmatiques du pays dont le Plan National de Développement. Il permet également  de suivre les résultats obtenus, les activités réalisées et les ressources investies. Et de souligner que c’est une grande innovation réalisée par l’Administration du Burundi et dont le PNUD est fier d’avoir appuyé.

 Elle a terminé son mot en exprimant  la volonté du PNUD d’accompagner le Gouvernement, à chaque fois que cela est nécessaire, dans le but de promouvoir le développement humain au Burundi, dans la perspective de la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable et donc dans l’esprit de ne laisser personne de côté « no leave one behind ».

Dans le discours officiel d’ouverture de cette activité, Madame Marie Rosette NIZIGIYIMANA qui a représenté le Ministre en charge de la Fonction Publique dignement empêché, a de prime abord vivement remercié le PNUD  pour son soutien indéfectibles à l’endroit du Ministère spécialement son appui technique et financier qu’il apporte au Ministère depuis l’élaboration du PNRA jusqu’à sa mise en œuvre. Elle a secundo remercié tous les participants qui ont accepté de consacré tous leurs temps à l’atelier malgré leurs autres innombrables activités. Elle est revenu sur d’innombrables réalisations déjà achevée dans la concrétisation effective de ladite politique dans tous les Ministères toujours grâce à l’appui du PNUD, c’est notamment : l’impression et la vulgarisation d’un guide sur la PGPSP dans tous les ministères, la mise en place des Comités Ministériels de gestion de performance et leurs formations, une formation des formateurs au sein de l’Ecole Nationale d’Administration qui est la structure en charge de l’accompagnement de l’administration de cette politique, etc. Et que  c’est pour contribuer à internaliser cette pratique, que le Ministère en charge de la Fonction Publique, avec l’appui du PNUD a commandité ce travail de mise en place d’un outil informatique de suivi des performances institutionnelles et individuelles au sein de l’administration publique burundaise.  Et comme cet outil est encore en phase de consolidation avant son adoption par le Conseil des Ministres, elle a demandé à tous les Ministères de donner leurs plans d’actions annuels afin que le Cabinet puisse les intégrer dans l’application.

L’atelier a été couronné de succès, il s’est soldé par l’adoption de l’application par les participants. Ces derniers ont suivi avec attention particulière  la démonstration de l’application et ont posé de nombreuses  questions qui ont toutes trouvé des réponses satisfaisantes.  

 

 

 

 

 



Main menu 2

Nouvelle | by Dr. Radut