Jump to Navigation

Comité National de Dialogue Social(CNDS)

Dans le cadre de répondre à sa mission de garantir  la cohésion sociale, le Gouvernement du Burundi a mis en place un Comité National de Dialogue Social (CNDS) par Décret N° 100/132 du 21 Mai 2013 portant révision du Décret N° 100/47 du 09/02/2012 portant création, composition et fonctionnement du Comité National de Dialogue Social.

Le CNDS est composé de 21 membres représentant les partenaires sociaux (Gouvernement, travailleurs et employeurs) à raison de 7 représentants chacun. Ils ont été nommés par le Décret N°100/139 du 6 juin 2013 portant nomination des membres du Comité National du Dialogue Social. Le CNDS est présidé par une personnalité indépendante qui a été nommée par le Décret N°100/138 du 6 juin 2013. Les activités du CNDS ont été lancées officiellement le 25 juin 2013.

Un Secrétariat Exécutif Permanent de ce Comité a été aussi mis en place par Ordonnance Ministérielle n° 570/66 du 03/01/2014 portant nomination de certains membres du personnel du Secrétariat Exécutif Permanent du Comité National de Dialogue Social. Un budget de fonctionnement lui a été attribué par le Gouvernement.

L’objectif ultime de ce comité est de contribuer à la consolidation de la paix sociale par l’accroissement de la production et la participation des acteurs sociaux aux mécanismes consensuels de dialogue. 

Objectifs spécifiques du CNDS 

Promouvoir une culture de prévention et de gestion participative des conflits sociaux ;

-  Renforcer les mécanismes de dialogue social à tous les niveaux ;

Mettre en place un cadre de suivi analytique des changements et des défis socio-Economiques ;

-Promouvoir la cohésion sociale par la pérennisation du dialogue social et la réduction sensible des conflits sociaux.

Missions et vision du CNDS

Le CNDS a pour mission de:

-      Promouvoir une culture de prévention des conflits de travail ;

-      Animer le dialogue social ;

-      Participer à la résolution des conflits du monde du travail d’envergure nationale ou sectorielle;

-      Participer aux réflexions et aux consultations sur le volet de la législation nationale du travail relatifs aux différends collectifs ;

-      Participer à la réflexion sur les outils de gestion du monde du travail, notamment les politiques en matière d’emploi, de travail, de santé et sécurité au travail, de formation professionnelle et de sécurité sociale.

Le CNDS a une vision qui reflète sa préoccupation à la cohésion sociale : « Un Burundi où règne une paix sociale grâce à un partenariat tripartite proactif pour une productivité accrue et un travail décent ».

Plus de détails...

Composition et mécanisme de fonctionnement du CNDS

 



Main menu 2

Page | by Dr. Radut